Vos questions sont entre de bonnes mains

Résiliation protection juridique

Partager
Envoyer par email

Résiliation protection juridique : résiliation à l'échéance ou suite à un événement particulier.

Lorsque l'on souscrit à une assurance de protection juridique ou à une protection juridique professionnelle, il est possible de résilier le contrat à l'échéance, ou en cours de contrat suite à des évènements particuliers.

Demandez un devis gratuitement protection juridique

Résiliation protection juridique à l'échéance

Résiliation assurance décès

Principe

Le contrat de protection juridique est conclu pour une durée d'un an et est reconduit par tacite reconduction d'une année à l'autre. Il est cependant possible de résilier le contrat à son échéance, c'est à dire à date anniversaire de la souscription.

Ce droit de résiliation doit être précisé dans le contrat d'assurance, selon l'article L113-12 du Code des Assurances.

À noter : Les assurances protection juridique souscrites pour un événement particulier tel qu'un voyage font cependant exception et prennent fin automatiquement une fois l'évènement passé.

Délai de préavis

Pour la résiliation protection juridique, il faut respecter un délai de préavis de 2 mois avant la date anniversaire.

Selon l'article L113-15-1, l'assureur a obligation d'informer l'assuré de la date limite d'envoi de la résiliation.

Un courrier doit donc être envoyé à l'assuré au plus tard 15 jours avant la date limite de résiliation protection juridique.

Modalité de résiliation

L'assuré doit envoyer sa demande de résiliation par lettre recommandée au siège social ou au bureau local de l'assurance.

Résiliation protection juridique : en cours de contrat

La résiliation protection juridique avant la date anniversaire du contrat n'est pas possible, sauf en cas de la survenue d'évènements spécifiques définis à l'article L113-16 du Code des Assurances, tels que des changements de :

  • situation matrimoniale ;
  • régime matrimonial ;
  • situation professionnelle ;
  • départ en retraite ou cessation définitive d'activité.

Pour que la résiliation protection juridique soit accordée, il faut cependant que les risques couverts soient concernés par le changement de situation.

La résiliation doit alors être envoyée par lettre recommandée dans les 3 mois suivant la date du changement de situation. Il doit également être précisé la nature et la date du changement.

La résiliation protection juridique prend effet un mois après la réception de la demande de résiliation.

Demandez un devis gratuitement protection juridique


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
corentin delobel

avocat - droit du travail - droit des affaires | selarl delobel- touati, société d'avocats

Expert

pierre bellert

syndicaliste , conseiller de salarié et defenseur | syndicat cgt

Expert

sandra gallissot

expert droit rh | mon-décodeur-rh.fr, juriskrh.fr

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez une assurance ?

Protégez-vous et vos proches en cas de coup dur.

Trouvez l'assurance la plus adaptée à vos besoins et votre budget.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.